• Le printemps : mythes, légendes et symboles.

     Ouff !!!! c'est enfin le printemps, ma saison préférée car tout renaît et l'on va vers l'été.

     

    En Europe, le printemps c'est la résurrection de la vie après l'hiver, la victoire du soleil. Bien évidemment rien de tel dans les régions équatoriales du globe. Une culture s'enracine sur un sol dont les frontières sont climatiques.

    Pour les païens c'est la fête du printemps lors de l'équinoxe (vers le 21 mars), c'est la fête d'Ostara. Je lui rends hommage.

     

     

    gwen fee 02 trd


     Etymologiquement, Ostara provient du nom de la déesse Eostre, d'où le mot anglais Easter tire son origine (Pâques). Celle-ci est une déesse de la fertilité, soit saxe (Eostre) ou germanique (Ostara). La mythologie grecque a également laissé quelques traces, principalement au niveau symbolique, puisque c'est la période pendant laquelle Perséphone, fille de Déméter, remonte des ténèbres et se libère du règne de Hadès pour quelques mois. La Terre, symbolisée par Déméter, se réjouit du retour de sa fille et se pare à nouveau de couleurs.

     

     

     L'animal représentatif d'Ostara est le lièvre. Il représente la fertilité et le fait que la terre renaît après la froideur de l'Hiver.

     

    lievre

     

    Mais là encore, on peut également se référer à la tradition grecque, dans laquelle il est question du serpent, Ophion, qui aurait pondu "l'œuf du monde" duquel serait issu Apollon, un dieu en pleine croissance. Notons également le coq, encore repris de nos jours dans les représentations populaires, qui serait l'animal totem d'Apollon, justement. Ostara a de tout temps été l'occasion de bannir ses mauvaises habitudes, ses petites manies ou autres.

    C'est à Ostara que l'on fête le retour de la Déesse, réveillée par la chaleur des premiers jours du Printemps. C'est l'époque des recommencements, le temps d'agir, de "semer" des incantations pour récolter des grains, de s'occuper des jardins rituels. On y célèbre également la renaissance du Dieu Soleil né à la période de Yule, qui découvre son pouvoir créateur, et la fertilité de la Déesse Mère (Terre), redevenue une jeune fille.

    Il en est autrement pour les peuples du désert :

    La Pâque, à l'origine, est une fête religieuse mobile du judaïsme (hébreu : Pessa’h), liée au calendrier lunaire juif, elle dure 7 jours (8 jours en dehors de la terre d'Israël). En hébreu, Pessa'h signifie « passer par-dessus ». Ce nom rappelle qu'au cours des Dix Plaies infligées aux Égyptiens, Dieu descendit sur Terre pour tuer tous les premiers-nés égyptiens mais qu'il « passa au-dessus » des maisons des Hébreux  et les préserva (Exode12:27). Cette dernière plaie décida Pharaon à laisser les Juifs sortir d'Egypte, ce que commémore Pessa'h.
    (Le réçit de l'Exode n'a aucun fondement historique mais il est d'une grande valeur morale).
    Elle commence le 14 Nissan au soir (qui correspond en 2010 au 29 mars au soir) et se termine le 22 Nissan à la tombée de la nuit.

    La Pâque est une fête religieuse mobile des Églises chrétiennes orthodoxes et orientales, liée au calendrier solaire julien (alors que Pâques  est une fête religieuse des Églises chrétiennes occidentales, liée au calendrier solaire grégorien).
    D’après les Évangiles, c’est pendant la commémoration de la fête juive par Jésus et ses disciples (la Cène pourrait correspondre au premier soir du Seder) qu’eurent lieu la mort et la résurrection de Jésus.
    Certains symboles de Pessa’h, comme l’agneau, le sang/vin, le pain/levain, sont également rappelés lors des fêtes chrétiennes de Pâques ou Pâque.


    Et les œufs de Pâques alors ???

    La cosmogonie hindoue enseigne que le principe de toute vie, de tout progrès, de toute énergie, réside dans les différences, les contrastes.
    Le monde a été créé en forme d'œuf (l'« œuf de Brahmâ »). La moitié supérieure de l'œuf cosmique se divise en sept zones : les trois premières, terre, air et ciel, forment ensemble le triloka (« trois mondes ») et sont surmontées par quatre régions célestes constituant la demeure des dieux.
    La moitié inférieure de l'œuf cosmique comprend sept régions infernales (patala), qui forment des étages et sont habitées par des démons et des serpents.
    Au-dessous de l'œuf cosmique se trouve l'Océan primitif, formé par sept autres zones infernales.
    La Terre est divisée en sept continents entourés de sept mers.


    Cosmogonie :
    Ensembles de récits mythiques ou de conjectures scientifiques, cherchant à expliquer l'origine et l'évolution de l'univers

    « Atteintes graves à la fonction de Garde-forestiersAujourd'hui : Journée mondiale de la Terre »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 22 Mai 2011 à 00:21

    C'est passionnant, tout ce que tu nous apprends là ! J'adore cet ensemble de références, car je crois que justement la vérité ne peut surgir que de la comparaison entre toutes les traditions. Et la photo de Gwennaëlle est vraiment magnifique...

    2
    Lundi 23 Mai 2011 à 17:06

    Cher Rémi,

    Martine vient de me montrer ton article, et je partage totalement son commentaire !

    3
    Jeudi 26 Mai 2011 à 21:22

    Cher Robert, je suis ravi qu'on se retrouve en accord sur les richesses spirituelles du monde, par delà les frontières et au-delà du temps, je salue vivement ton esprit d'ouverture, je sais déjà que la tolérance fait partie de tes valeurs.

    4
    Jeudi 26 Mai 2011 à 22:28

    C'est l'une de mes plus belles photos, nos filles sont très belles, n'est-il pas ?

    Je suis un adversaire de la mondialisation, rouleau compresseur terrifiant qui écrase les cultures particulières des peuples et qui veut tout standardiser pour une culture unique de la consommation matérialiste . Je met donc en valeur toutes les cultures, sans oublier la culture de mes ancêtres celtes qui m'intéresse de plus en plus, et au delà celle des shamanes (on en reparlera) .

     

    5
    Lundi 28 Novembre 2011 à 11:53

    Oui, nos ancêtres celtes qui avaient eux même pour ancêtres les Shamanes, j'ai reviendrai

    6
    Antoinette
    Mardi 19 Août 2014 à 12:58

    Quelle connaissance ! Comme c'est intéressant, moi qui n'aime pas trop les oeufs, là ils m'intéressent au plus haut point. Tu expliques si bien. N'oublie pas de nous parler de tes ancêtres Celtes, des Shamanes comme tu nous l'as promis

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :